Prime Entertainment Group

back to homepage





back to homepage

Saving the New Generation in Ivory Coast

1 x 52'

Saving the New Generation in Ivory Coast - French Version

Synopsis

ENGLISH SYNOPSIS

In international conferences about health, the initials “B.U” hide one of the worst diseases on the planet: the Buruli Ulcer.

This disease is developing at a rapid rate and is spreading in many countries, mostly in Africa, but also in more well-off parts of the world like Australia. Little is known about why it’s spreading, but it has quickly become one of the main priorities of the World Health Organization. The disease rarely causes death, but the physical consequences are crippling, and can lead to the inability to work.

Professor Brigitte Pittet, plastic surgeon at the Geneva hospital went to the Ivory Coast, it’s part of the humanitarian work she does to better understand the problems caused by treatments of this little known disease. She meets Professor Henri Assé, a specialist of the subject, responsible for the Ivory Coast program designed to fight against the Buruli Ulcer.

You will discover a center in Abidjan, specialized in the fight and treatment against this disease, and how they manage to create braces for each child with secondary raw material. The center also offers intensive rehab for its patient, once again, using whatever material they could find.

We will also witness surgeries performed by Professor Henri Assé, assisted by Professor Brigitte Pittet, together in their fight to save Ivory Coast children, as well as giving them a chance at a brighter future.

SYNOPSIS FRANÇAIS

Dans les conférences internationales consacrées à la médecine, les initiales U.B. cachent, sous une apparence anodine un des pires fléaux de la planète : l’Ulcère de Buruli !

Cette maladie est dans une phase de développement important et touche un grand nombre de pays, essentiellement en Afrique, mais aussi dans des régions mieux loties comme l’Australie. On sait encore peu de chose sur les facteurs de propagation mais elle est devenue l’une des priorités pour l’OMS. Si cette dernière n’entraîne que très rarement la mort, les séquelles sont très invalidantes et aboutissent notamment à une totale incapacité à travailler.

Le professeur Brigitte Pittet, chirurgien plasticien à l’hôpital de Genève se rend sur place en Côte d’Ivoire dans le cadre de ces activités liées à la médecine humanitaire pour mieux comprendre les problèmes liés aux traitements de cette maladie très peu connue. Elle part à la rencontre du professeur Henri Assé l’un des spécialistes du sujet qui est responsable du programme Ivoirien de lutte contre l’Ulcère de Buruli.

Vous partirez à la découverte d’un centre à Abidjan spécialisé dans la lutte et le traitement de cette maladie et comment avec de petit moyen et des matériaux de récupération les médecins réalisent des attelles adaptées à chaque enfant. Le centre propose également une rééducation intensive avec là encore les moyens du bord pour limiter les séquelles.

Vous assisterez également à des opérations réalisées par le professeur Henri Assé accompagné par le professeur Brigitte Pittet dans leur combat pour sauver les enfants Ivoiriens et surtout leur offrir un avenir !

Format
16:9 - HD
Category
Health/Medical - Social/Human Stories
Tag Words
Africa - Children - Doctors

Social